Éclairage public : ces projets qui changent la donne au Togo

0
163

Par René DOKOU, le 15 Novembre 2023

(IMPARTIAL ACTU)- L’éclairage public désigne l’ensemble des moyens d’éclairage mis en œuvre dans les espaces publics, dans les villes ou les communautés rurales, très généralement en bordures des voiries et places. Il est nécessaire pour la sécurité et le confort des habitants, ce qui motive assez le Togo à faire de son usage une priorité.

Le développement durable ne saurait être résilient et impactant sans la fourniture des services énergétiques fiables, durables, modernes et à un coût abordable à tous les habitants du territoire, comme le préconise l’ODD numéro 7.

Avec l’activité économique qui a changé de dimension, l’urbanisation galopante et les échanges que cela implique, les besoins d’une extension des éclairages sont devenus indispensables. Cela pour rendre les espaces urbains sûrs et modernes.

Installation de lampadaires solaires

Le Togo est actif dans cette initiative. Un projet d’acquisition et d’installation de 50 000 lampadaires solaires en œuvre permettra de déployer ce nombre de lampadaires pour fournir un éclairage public qualitatif à 12 000 localités rurales sur une période d’au moins 12 ans.

D’un coût de 26,2 milliards de francs CFA, le projet fera augmenter la sécurité des populations rurales et transfrontalières. Les pouvoirs publics procèdent donc à la promotion de l’électricité verte protectrice de l’environnement.

De l’énergie à travers les centrales

Il y a le renforcement de la centrale solaire photovoltaïque de Blitta qui peut être cité. Une partie de ses missions consiste à assurer l’éclairage public.
Selon les officiels, le coût du projet en cours est de 11,8 milliards de francs. Il va aider le pays à atteindre un taux d’électrification de 75 % d’ici 2025 et de 100 % à l’horizon 2030.
Dans les détails, il s’agit d’une nouvelle extension qui a la charge de faire monter la capacité énergétique de la centrale de 20 mégawatts (MW), la faisant passer de 50 à 70 MW.

Une ligne de transport haute tension au nord

C’est dans l’optique de désenclaver la région septentrionale. La construction de la ligne de transport haute tension 161 KV sur Kara-Mango-Dapaong et postes associés est un projet de 31,2 milliards de francs CFA. Le projet renforcera de façon durable la demande et la fourniture d’énergie électrique dans les localités des régions concernées.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here