PSG : qualifiés mais fébriles, les Parisiens suscitent de gros doutes…

0
618

Par la Rédaction le 11 Mars 2021

(IMPARTIAL ACTU)- Qualifié pour les quarts de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain a été cependant sérieusement bousculé par le FC Barcelone (4-1, 1-1) sur la manche retour mercredi.

Malgré la qualification, le club de la capitale n’a pas confirmé la bonne impression de l’aller. Bousculés, les Parisiens avaient tout de même le sourire à la fin. Comment le Paris Saint-Germain peut-il autant se compliquer la vie ?

Après une véritable démonstration (4-1) à l’aller au Camp Nou, le champion de France en titre a trouvé le moyen de trembler face au FC Barcelone mercredi à l’occasion du 8e de finale retour de la Ligue des Champions. Avec finalement un nul (1-1) sur ce second match, le club de la capitale a bel et bien validé son billet pour les quarts de finale de la C1.

Mais le visage affiché par les Parisiens, particulièrement fébriles, suscite logiquement des critiques et des craintes…

Une première période «abominable»

Car sur la première période, le spectre de la fameuse remontada a probablement ressurgi chez de nombreux fans parisiens.

Totalement tétanisés sur la pelouse du Parc des Princes, les hommes de Mauricio Pochettino, dépassés dans tous les secteurs de jeu, ont déjoué et ont subi les vagues des Blaugrana. Alors que le penalty transformé par Kylian Mbappé aurait dû soulager Paris, le Barça a continué de largement dominer les débats, mais a buté sur un très grand Keylor Navas (voir article ici).

Auteur de plusieurs parades déterminantes, le Costaricien s’est incliné sur une frappe incroyable de Lionel Messi, mais a été héroïque sur un penalty de l’Argentin avant la pause. «Très franchement, je voyais un 2-1 pour Barcelone ou un 2-2.
Évidemment, je n’avais pas prévu que le PSG livrerait une prestation aussi apocalyptique, avec une première période abominable. (…) Franchement, sans un Navas exceptionnel, le Barça aurait très bien pu refaire son retard dès la mi-temps», a estimé le consultant de Canal + Pierre Ménès sur son blog.
Quel est le vrai niveau du PSG ?

Bougés par Pochettino, les Parisiens ont réussi à corriger le tir après la mi-temps, avec une seconde période mieux maîtrisée, malgré des interventions toujours décisives signées Navas ou Marquinhos

Pour autant, la performance décevante du PSG inquiète, notamment par rapport à la suite de la compétition. «En l’espace de trois semaines, on se dit : mais qu’est-ce qui s’est passé ? Là on a un Barça à un bon niveau.

Tu trembles. Et en fin de compte, on a une équipe éliminée mais qui joue mieux. Dans les attitudes, les postures. Et vous en avez une autre qui panique», a analysé Edouard Cissé pour Le Parisien. «Parce qu’entre le 4-1 à l’aller et celui-là, tu te dis : c’est quoi le niveau ? Il y a un des deux matchs qui était un accident.

Lequel ? Et c’est ça qui est chiant et qui m’embête. Comme en 2017 avec le 4-0 à l’aller et le 6-1 au retour : c’est quoi le niveau du PSG en Ligue des Champions ?», s’est-il demandé. Encore diminué par les absences importantes de Juan Bernat, Moïse Kean et bien sûr Neymar, le PSG va devoir répondre à cette question lors du prochain tour de la C1.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici