Le Togo veut bonifier sa représentativité à l’international

0
278

Par René DOKOU, le 02 Octobre 2023

(IMPARTIAL ACTU) – Le Togo veut désormais être plus présent au sein des organismes et entités internationales dont il est membre. L’Association des fonctionnaires internationaux du pays (AFIT) a conclu coup sur coup cette semaine à Lomé, deux partenariats majeurs dans ce sens.

La première entente, signée le mercredi 27 septembre avec l’Agence nationale du volontariat (ANVT), vise principalement à favoriser l’insertion des jeunes togolais dans les organismes internationaux, en leur permettant notamment d’y effectuer des missions de volontariat.

L’entente, qui est le résultat d’échanges menés depuis deux ans entre les deux entités, doit permettre d’offrir une orientation et un accompagnement aux jeunes volontaires désireux de faire carrière à l’international.

Quant au second accord, scellé deux jours après avec l’Agence nationale pour l’emploi (ANPE), il vise à promouvoir les togolais dans la fonction publique internationale. Selon les termes, la convention facilitera des accompagnements à travers des stages d’immersion, des formations spécifiques et des mentorats.

Pour rappel, l’AFIT a été créée depuis 2020 et regroupe actuellement une centaine de ressortissants togolais travaillant dans des institutions internationales. Parmi ses membres, d’éminentes personnalités comme l’ancien Premier ministre et actuel Président du FIDA, Gilbert Fossoun Houngbo.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici