Le Togo, un vecteur d’innovation technologique

0
77

Par René DOKOU, le 21 Juin 2024

(IMPARTIAL ACTU)- Le pays a pour ambition de devenir une place où les innovations technologiques se font à foison. Mais être un hub digital dans la région ouest-africaine implique des efforts colossaux et le gouvernement togolais ne lésine pas sur les moyens.

Le ministre de l’Économie numérique et de la Transformation digitale, Cina Lawson, a expliqué que « la vision de développement de notre pays repose sur une digitalisation accrue ».

C’est pourquoi la Feuille de route gouvernementale 2020-2025 propose une panoplie de 42 projets et réformes, dont les 3/4 ont une composante digitale.

En effet, indique l’autorité, « La réalisation de cette ambition nécessite donc l’élaboration d’une stratégie de transformation digitale qui permet d’accélérer l’inclusion sociale et le développement économique ». C’est la Stratégie Togo Digital 2025.

Digitalisation des services publics

Elle est au cœur de la Stratégie susmentionnée destinée à faire du Togo une référence dans le domaine numérique. Les projets comme le portail en ligne des services publics digitalisent les démarches administratives comme les demandes du casier judiciaire…

D’autres initiatives comme la création d’un registre social unique et des investissements pour développer les infrastructures numériques, améliorer la bande passante, etc. vont permettre à terme à 95 % de la population de bénéficier d’une couverture Internet en 2025.

Toujours grâce à la Stratégie, le raccordement Internet au réseau mondial est renforcé, l’implantation des entreprises digitales est favorisée.

Puis, il y a aussi le Lomé Data Centre, un véritable hub technologique pour stocker, administrer des serveurs et les équipements informatiques d’entreprises et de l’administration. Le data center de Lomé a été inauguré en juin 2021.

Encouragement de l’entrepreneuriat technologique

Les pouvoirs publics encouragent l’innovation et l’entrepreneuriat technologique en soutenant les start-ups et les incubateurs technologiques. Les incubateurs comme Nunya Lab, Banm Lab soutiennent les jeunes entrepreneurs dans le développement et la mise en œuvre de leurs idées innovantes.

Par ailleurs, le Togo apprécie les réalisations numériques dans les secteurs clés comme l’agriculture, la santé, l’éducation et les services publics. L’utilisation des Technologies de l’information et de la communication (TIC) est désormais une nécessité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici