Gestion Covid-19 : moins de charges fiscales, moins de secousses économiques

0
561

Par la Rédaction le 1er Mars 2021

(IMPARTIAL ACTU)- La pandémie de la Covid-19 a contraint le gouvernement togolais à procéder à l’allègement fiscal en faveur des PME/PMI, la réduction des droits d’enregistrement et d’immatriculation a été maintenue de 5 à 1,5%.

La pression fiscale sur les jeunes entrepreneurs notamment la Taxe professionnelle unique (TPU) a été revue à la baisse.

Le plancher de cette taxe soumise à un régime déclaratif qui était à 30 000 francs CFA est maintenant fixé à 20 000 francs. Il y a en outre l’exonération des droits de main levée et de radiation des hypothèques sans oublier les ajustements techniques relatifs à la patente, au dépôt des déclarations de l’impôt sur les sociétés, au minimum forfaitaire d’imposition et à la retenue sur loyer, etc.

Dans les coulisses, les autorités mettent les petits plats dans les grands pour une campagne de vaccination fiable contre la maladie et une prise en charge des sujets malades davantage améliorée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici