Fausses nouvelles : la HAAC-Togo met en demeure RFI 

0
117

Par René DOKOU, le 09 Mai 2024

(IMPARTIAL ACTU) – La Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) a procédé le lundi 06 mai à la mise en demeure de la chaîne de radio française RFI (Radio France Internationale). Ceci, en raison d’un “traitement inéquitable de l’information” et de la “diffusion de fausses informations sur le Togo”.

La mesure, communiquée par le président de l’institution, Pitalounani Telou, fait suite à une série de rappels effectués par le régulateur, sur l’obligation de neutralité et d’équité dans le traitement de l’actualité sur le pays.

Selon le gendarme de l’audiovisuel, les dernières illustrations concernent notamment un segment diffusé le dimanche 5 mai dernier dans lequel il a été incorrectement fait mention d’une interdiction formelle de toutes les manifestations contre la Vème République en vigueur dans le pays, ainsi que la couverture des récentes élections.

“Ces inexactitudes répétées dans vos reportages ne sont pas seulement préjudiciables à l’image du Togo, mais violent également les principes fondamentaux du journalisme. Si de tels agissements se répètent, la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication se verra contrainte d’envisager des mesures appropriées, y compris la suspension de votre droit de diffusion sur le territoire national jusqu’à nouvel ordre”, a sommé l’institution.

En outre, une réponse formelle a été demandée au média public français dans un délai de quinze jours.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici