Togo: Quand le Mouvement Patriote Togolais s’active pour la libération de Satchivi.

0
659

Publié par Woditè DOKOU le 24 août 2018.

(IMPARTIAL ACTU) Arrêté alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence de presse le mercredi 22 août 2018, le porte-parole du Mouvement en Aucun Cas; Satchivi, a été déposé à la prison civile de Lomé pour outrage aux forces de l’ordre, le jeudi dernier. Face à cette décision de la justice togolaise, le Mouvement Patriote Togolais (MPT) se dit prêt à mener des actions pacifiques pour la libération du détenu.

L’information a été rendue publique via une déclaration dont voici le contenu, ci-dessous.

Déclaration suite à l’arrestation du sieur Folly Satchivi, premier porte-parole du Mouvement En Aucun Cas.

Le MOUVEMENT PATRIOTES TOGOLAIS – TOGO a appris avec stupeur l’arrestation du sieur Foly SATCHIVI, activiste et premier porte-parole du MOUVEMENT EN AUCUN CAS. En effet, des informations relayées çà et là dans la journée du mercredi 22 août 2018 faisaient état de l’interpellation du premier responsable du MOUVEMENT EN AUCUN CAS alors qu’il s’apprêtait à entretenir la presse nationale et internationale sur la crise qui secoue notre pays depuis belle lurette. Le MPT-TOGO contre toute attente, a appris avec désolation et indignation le dépôt à la prison civile de Lomé du leader du MOUVEMENT EN AUCUN CAS après avoir été entendu par le procureur.

Le MPT-TOGO considère que les charges retenues contre Foly SATCHIVI notamment rébellion et apologie de crime et de délit sont dénuées de tout sens. Ce sont en réalité des arguments fallacieux, perfides dont le but n’est que de réduire au silence un jeune activiste à cause de son engagement politique visant une alternance au sommet de l’Etat, vœu de tout citoyen togolais et de créer par la même occasion la psychose auprès de tout autre activiste épris de justice sociale. Pour le MPT-TOGO, ce sont des preuves que la liberté d’expression et d’association reste limitée au Togo.

Le MPT-TOGO condamne avec la plus grande fermeté cette énième arrestation depuis le début de la lutte du peuple vers l’alternance qui est de nature à aggraver la situation politique et sociale déjà très tendue dans le pays. C’est pourquoi pour accentuer le climat de confiance tant souhaité par la CEDEAO, le MPT-TOGO invite les autorités à libérer sans conditions Foly SATCHIVI qui n’est que le porte-voix des aspirations profondes d’un peuple opprimé ainsi que tous les prisonniers liés à cette crise que nous vivons depuis le 19 août 2017.

Enfin le MPT-TOGO renouvelle son soutien indéfectible au MOUVEMENT EN AUCUN CAS et reste prêt pour toute action pacifique visant la libération de son premier porte-parole.

Fait à Lomé le 24 août 2018

Le Secrétariat Général

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here