Togo: Gnassingbé inaugure le nouveau port de pêche à Gbétsogbé.

0
1211

Publié le 24 Avril 2019.

(IMPARTIAL ACTU)- Le Chef de l’État togolais S.E.M Faure Gnassingbé, a inauguré mercredi 24 avril 2019, le nouveau port de pêche sis à Gbétsogbé dans la zone portuaire (préfecture du Golfe). La cérémonie de lancement officiel de ce nouveau joyau très chère aux acteurs du monde de la pêche au Togo, s’est déroulée en présence du premier ministre, des partenaires techniques et financiers au projet, et des membres du gouvernement togolais.

 

Alors qu’il a personnellement lancé officiellement les travaux de construction de ce nouveau port de pêche le 25 avril 2017, et le démarrage des travaux par la société japonaise Tao Corporation le 25 août de la même année, le Chef de l’État Faure Gnassingbé, est revenu deux après pour lancer officiellement le démarrage des activités de cette infrastructure.

Le renforcement des capacités d’accueil du port autonome de Lomé, entraînant une réduction de 30% du bassin du port pêche, a été la véritable cause des risques de collision des pêches. C’est cette situation qui a conduit le gouvernement togolais à nourrir l’idée de la construction d’un nouveau port de pêche répondant aux normes requises.

Ce nouveau joyau, inauguré par le Chef de l’État Faure Gnassingbé, est d’un coût total d’environ 20 milliards de francs CFA, dont la majeure partie a été financée par par l’agence Japonaise de coopération à hauteur de 14,46 milliards FCFA. l’État togolais a contribué à hauteur de 6,23 milliards.

Avec une capacité d’accueil de 300 à 400 pirogues et doté d’infrastructures modernes de débarquement, de conservation et de vente des produits de la pêche, ce nouveau port dont les clés des différents départements ont été remis ce jour vise un objectif à caractère non seulement économique mais également social. Il s’agit d’améliorer les conditions de travail de tous les acteurs du secteur avec un grand espace maritime et environnement adéquat répondant aux normes internationales.

Le nouveau joyau qui fera le bonheur des acteurs de la pêche au Togo dans quelques jours, est composé d’un bassin de mouillage d’une capacité de 400 pirogues ; d’une criée pour 800 places; d’un bloc administratif, d’une fabrique de glace d’une capacité de 5 tonnes/jour, des équipements divers pour la conservation des poissons ; d’un château d’eau d’une capacité de 12,25m3; d’un poste de gardien et d’un dépôt de déchets.

Avec cette nouvelle infrastructure, le port autonome de Lomé vient de consolider 8000 emplois (3500 transformatrices de poissons, 1500 mareyeuses, 3000 pêcheurs), et a crée 5000 emplois directs et indirects pour le développement des activités connexes. Des aspects comme l’amélioration des revenus des acteurs, l’intégration du circuit de commercialisation de la pêche artisanale à l’économie nationale bleue, et aussi l’amélioration de la salubrité et de la qualité des produits, sont de nouveaux points que l’avènement de ce nouveau port de pêche permettra de régulariser.

Notons que la cérémonie d’inauguration du nouveau port de pêche présidée par le Chef de l’État, a été co-organisée par les ministères de l’agriculture, de la production animale et halieutique, et des infrastructures et des transports.

Marcel Cassanova.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici