Togo : appui de la BOAD aux agropoles

0
140

Par René DOKOU, le 28 Juin 2024

(IMPARTIAL ACTU) – Au Togo, le Projet de transformation agroalimentaire (PTA), porté depuis 2018 par le gouvernement à travers les agropoles, vient d’enregistrer un nouvel appui significatif. La Banque ouest-africaine de développement (BOAD) a approuvé jeudi 27 juin, un nouveau financement de 30 milliards FCFA en faveur de ce projet. Ceci, après un premier financement de 10 milliards FCFA au moins.

L’enveloppe, annoncée à l’issue du 142ème conseil d’administration de l’institution régionale, vise à soutenir la deuxième phase du projet, après une première partie marquée par de “grands progrès”.

Concrètement, un accent particulier sera mis sur l’augmentation de la production agricole dans des filières ciblées telles que le riz, le maïs, le soja, le sésame, le poulet de chair et la noix de cajou. En outre, ce financement substantiel permettra de poursuivre le renforcement des capacités des acteurs des filières agro-industrielles prioritaires.

Plus de 800.000 bénéficiaires directs à terme

Lancé il y a un peu plus de cinq ans par l’exécutif pour booster le secteur agricole national et réduire la dépendance aux importations alimentaires, le PTA prévoit la construction de 10 centres de transformation agricole (CTA) ou agropoles sur tout le territoire.

Le premier, développé dans la région de la Kara et soutenu par la Banque africaine de développement (BAD) ainsi que d’autres partenaires comme la Fondation Saemaul, a d’ores et déjà atteint sa vitesse de croisière.

A terme, plus de 800.000 personnes bénéficieront directement de ce programme, avec une attention particulière pour l’inclusion des femmes, qui représentent 50% des bénéficiaires. De plus, le projet entend améliorer l’accès à des services de base, avec au moins 10.000 personnes qui auront un nouvel accès à une source d’eau potable et autant qui seront connectées à l’électricité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici