Renforcer l’utilisation des tracteurs dans l’agriculture est une priorité au Togo

0
39

Par René DOKOU, le 06 juin 2024

(IMPARTIAL ACTU)- La transformation du secteur agricole fait partie des objectifs des pouvoirs publics. Pour l’atteindre, un accent particulier est mis sur la mécanisation, notamment l’utilisation des tracteurs. Aujourd’hui, le souhait du gouvernement est de permettre à la majorité des exploitants agricoles de disposer de cette machine.

De plus en plus d’actions sont menées pour fournir aux producteurs des machines agricoles à moindre coût. Il y a de quoi le faire parce que le secteur emploie plusieurs citoyens.

Quelques actions phares

En 2020, 72 tracteurs d’un montant de 1,8 milliard de francs ont été mis à la disposition des producteurs grâce au Mécanisme incitatif de financement agricole fondé sur le partage de risques (Mifa) et à la société KFB.

D’autres structures de l’État ont aussi permis à plusieurs agriculteurs de disposer aujourd’hui des tracteurs. Il s’agit entre autres de la Direction de l’aménagement, de l’équipement et de la mécanisation agricole (DAEMA), la Délégation à l’organisation du secteur informel (Dosi).

À tout cela, il faut ajouter le Projet de développement de la production rizicole de la région de la Kara (PDPRK) et le Projet de développement rural intégré de la plaine du Mô (PDRI Mô).

Les ZAAP ne sont pas oubliées

Les Zones d’aménagement agricole planifiées (Zaap) sont également touchées par le processus de mécanisation. En effet, les autorités ont décidé d’acquérir 500 tracteurs et accessoires pour équiper 400 Zaap d’ici à 2025. 80 ont été déjà fournis et mis à la disposition des producteurs.

La création des CRMA, une initiative louable. Au sortir du Forum des producteurs agricoles du Togo (Fopat) en 2023, le président Faure Gnassingbé a décidé de mettre en place 6 Centres régionaux de mécanisation agricole (CRMA). L’objectif est de permettre aux producteurs d’avoir facilement accès aux services de mécanisation agricole.
L’utilisation des tracteurs, un atout pour l’agriculture togolaise
Les avantages de l’utilisation des tracteurs sont multiples. Ils allègent le travail aux producteurs, leur permettent d’exécuter rapidement les travaux et d’augmenter les superficies exploitables.

Le tout est couronné par l’augmentation du rendement. Ce qui permet d’assurer la sécurité alimentaire au Togo. Le gouvernement déploie beaucoup de moyens pour renforcer l’utilisation des tracteurs dans le secteur. Et le programme de formation en mécanisation agricole qui a permis de former 100 tractoristes et 20 maintenanciers en avril 2024 constitue un acte fort.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici