Le Togo compte désormais 20 CLAC sur le territoire

0
221

Par René DOKOU, le 06 Mai 2024

(IMPARTIAL ACTU)- Permettre aux populations des milieux ruraux d’avoir accès aux ressources culturelles est l’objectif des Centres de lecture et d’animation culturelle (CLAC). Avec le soutien de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), le Togo a installé plusieurs centres.

Si le nombre de CLAC est porté à 20, c’est grâce à la mise en place du deuxième réseau de ces lieux d’animation culturelle. Il comprend des CLAC à Tohoun, Kpete-Benan, Défalé, Anié, Danyi, Kpalimé et Mango. La construction de ces centres a coûté 380 millions de francs CFA.

Plusieurs ouvrages littéraires à la disposition des populations

L’objectif premier des CLAC est de permettre aux élèves du primaire et du secondaire ainsi qu’au reste de la population d’avoir accès aux connaissances livresques. Chaque CLAC installé sur le territoire est doté d’ouvrages littéraires. Le CLAC de Mango compte 2 200 livres physiques.

Le numérique est désormais incontournable dans l’apprentissage des élèves. C’est pourquoi les autorités mettent un accent particulier sur les ouvrages numériques. Ainsi, dans les CLAC, des livres numériques sont de plus en plus accessibles via des tablettes.
Grâce à ces tablettes, les apprenants peuvent télécharger des livres numériques et avoir accès à des journaux et aux DVD. Un kit de sonorisation et une télévision sont également mis à leur disposition.

Les CLAC, une initiative à fort impact socioculturel

Les CLAC sont une aubaine pour les populations des zones rurales. Ils contribuent à l’éducation des populations, notamment des élèves. Par exemple, les jeux de société qu’on y trouve jouent un rôle primordial dans la formation des élèves.

De nombreuses activités culturelles telles que les danses folkloriques et le théâtre sont organisées dans ces centres, mettant ainsi en valeur la culture togolaise. Ils sont également des lieux par excellence pour la mise en valeur des artistes et des auteurs togolais.

Le Cenalac pour redynamiser les CLAC. En 2020, les pouvoirs publics ont créé le Centre national de lecture et d’animation culturelle (Cenalac). Son objectif est de renforcer la politique nationale en matière de lecture publique et de veiller au bon fonctionnement des divers CLAC.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici