Inclusion financière des femmes : le Togo partage son expérience à Genève

0
145

Par René DOKOU, le 13 Décembre 2023

(IMPARTIAL ACTU) – En séjour en Suisse où elle prend part aux activités du 75ème anniversaire de la DUDH, le Premier ministre, Victoire Dogbé, a partagé mardi 12 décembre, l’expérience du Togo en matière de promotion de la femme à travers l’inclusion financière et l’autonomisation. Ceci, à la faveur d’un panel coorganisé par le groupe des Ambassadeurs de six pays africains à Genève (Botswana, Djibouti, Namibie, Rwanda, Sénégal et Togo).

Les discussions, axées autour du thème d’« une Afrique engagée à la promotion de la participation des femmes dans la vie publique et politique », étaient l’occasion pour les différentes délégations de faire l’état des lieux de la participation de la femme dans la vie publique et politique dans leurs pays respectifs.

« Le gouvernement togolais a fait de la finance inclusive un levier essentiel de son action dans la partie nord de notre pays en proie à l’insécurité du fait des groupes terroristes. De 2014 à novembre 2023, plus de 1,8 million de crédits ont été octroyés, représentant un montant total de près de 180 millions $ avec un taux de remboursement moyen des bénéficiaires dépassant les 94%, ce qui est une très belle performance pour nous », a indiqué la cheffe du gouvernement, en rappelant notamment les résultats obtenus via les mécanismes du Fonds national de finance inclusive (FNFI).

Et de poursuivre : « Selon les rapports de la Bceao, le Togo occupe le 1er rang dans la zone Uemoa en termes d’inclusion financière et selon les dernières statistiques de juillet 2022, le taux d’inclusion financière au Togo est passé de 57% en 2014 à 72% en 2018, puis à 85,72% en 2021 faisant de la performance togolaise, la meilleure de l’Union ».

A ces efforts, se sont ajoutées des actions concrètes de promotion des femmes dans la vie publique et politique, avec entre autres la nomination ou la présence de femmes à la Primature, à l’Assemblée nationale, ou encore au sein de l’exécutif et à la tête de plusieurs autres institutions.

« Les femmes sont de puissantes transformatrices de nos pays et faisons leur confiance », a d’ailleurs conclu Victoire Dogbé.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici