Allemagne : Löw va quitter la Nationalmannschaft (Officiel), qui pour lui succéder ?

0
590

Par la Rédaction le 9 Mars 2021

(IMPARTIAL ACTU)- En fonction depuis 2006 et vainqueur de la Coupe du monde 2014 avec l’Allemagne, Joachim Löw a annoncé ce mardi qu’il quittera son poste de sélectionneur de la Nationalmannschaft après l’Euro.

Löw aura marqué à jamais l’histoire de la Nationalmannschaft. La fin d’une époque. Ce mardi, la Fédération allemande (DFB) a annoncé que le sélectionneur de la Nationalmannschaft, Joachim Löw, quittera son poste l’été prochain, à l’issue de l’Euro (11 juin-11 juillet).

L’instance a précisé que c’est le technicien de 61 ans qui se trouve lui-même à l’origine de cette décision malgré un contrat courant jusqu’à la Coupe du monde 2022.

«Jogi» était en poste depuis l’été 2006, soit un mandat d’une longévité rarissime dans le football moderne ! La gloire, puis le déclin «J’entreprends cette démarche en toute conscience, avec une grande fierté et une immense gratitude, mais en même temps avec une grande motivation ininterrompue en ce qui concerne le prochain tournoi du Championnat d’Europe», a assuré l’ancien assistant de Jürgen Klinsmann (2004-2006). «Fier parce que c’est quelque chose de très spécial et un honneur pour moi de m’impliquer dans mon pays.

Et parce que j’ai eu la possibilité de travailler avec les meilleurs footballeurs du pays pendant près de 17 ans au total et de les accompagner dans leur développement.» Avec l’Allemagne, Löw aura tout connu. D’abord la montée en puissance symbolisée par la place de finaliste à l’Euro 2008 puis celles de demi-finaliste au Mondial 2010 et à l’Euro 2012 jusqu’à l’apogée, le titre de champion du monde décroché au Brésil en 2014.

Les dernières années avaient été moins fructueuses pour le technicien, de plus en plus critiqué mais qui avait tout de même sauvé sa tête après la débâcle au Mondial 2018 (élimination au premier tour) puis l’humiliation contre l’Espagne (0-6) en novembre dernier en Ligue des Nations.

Flick, Klopp, Nagelsmann… Qui pour lui succéder ?

Finalement, Löw, qui se sentait certainement en fin de cycle, aura décidé de partir de lui-même en espérant finir en beauté à l’Euro. Une compétition qu’il pourrait disputer avec les anciens «bannis» (Mats Hummels, Jérôme Boateng et Thomas Müller) à qui il a récemment ouvert la porte suite aux critiques. Dès à présent, la question de sa succession va évidemment se poser. Avec Hansi Flick, vainqueur de la dernière Ligue des Champions avec le Bayern Munich, Jürgen Klopp, actuellement dans le dur avec Liverpool, ou encore le jeune Julian Nagelsmann (RB Leipzig).

Avec Maxifoot

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici