Transport maritime : des acteurs de poids rallient le port sec de la PIA

0
220

Par René DOKOU, le 29 Février 2024

(IMPARTIAL ACGTU) – Au Togo, le port sec franc de la Plateforme industrielle d’Adetikopé (PIA), actuellement en plein processus de transfert des conteneurs, enregistre l’arrivée d’acteurs de poids du transport maritime mondial. L’Italo-suisse MSC, le Danois MAERSK, le Français CMA CGM, le Singapourien PIL ou encore le Japonais ONE se sont ralliés, a annoncé mercredi 28 février, le ministre de l’économie maritime, Edem Kokou Tengue.

L’adhésion de ces géants du secteur, membres du Top 12 des plus gros armateurs de porte-conteneurs de la planète et représentant plus de 90% du marché mondial, a été confirmée, à l’issue d’une réunion avec les acteurs du circuit logistique, sur l’examen du processus de transfert des conteneurs en transit.

Pour l’infrastructure implantée à 27 km du Port de Lomé et opérationnelle depuis 2022, l’arrivée de ces acteurs majeurs devrait booster un peu plus l’ambition du pays de devenir un hub logistique régional, et un véritable bras de mer pour les pays du Sahel.

En rappel, le port sec franc d’Adetikopé, doté d’une capacité de stockage conséquente de 12 500 EVP (équivalent vingt pieds), bénéficie d’une liaison directe à une zone de stationnement dédiée aux véhicules de transport en provenance et à destination du Port autonome de Lomé (PAL), des postes frontaliers et des zones économiques du Togo. En 2022, il a été le point de transit en accueil, pour 7.339 conteneurs et 6.364 camions, tandis que 6.607 conteneurs et 5.058 camions ont quitté ses installations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici