Volontariat en Afrique : 12 pays lancent le programme DENVA à Lomé 

0
114

Par René DOKOU, le 08 Février 2024

(IMPARTIAL ACTU) – La capitale togolaise a abrité mardi 06 février, une rencontre consacrée au lancement du programme de Développement des écosystèmes nationaux de volontariat en Afrique (DENVA).

Les travaux, présidés par la ministre du développement à la base, de la jeunesse et de l’emploi des jeunes, Myriam Dossou-d’Almeida, ont réuni les représentants de 12 pays (le Bénin, le Cameroun, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Congo, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Mauritanie, la République Démocratique du Congo, le Sénégal, le Tchad et le Togo).

Copiloté par l’Agence nationale du volontariat au Togo (ANVT) et France Volontaires, le programme vise à favoriser la mobilité des jeunes africains vers d’autres pays du continent pour des expériences professionnelles.

Concrètement, le mécanisme permettra d’accompagner l’évolution quantitative et qualitative du nombre de volontaires déployés et de professionnaliser les métiers de l’engagement.

En outre, il s’agira de développer une coopération entre les différents dispositifs nationaux de volontariat, tant au niveau intra-africain qu’international.

Pour le Togo, considéré comme une référence en matière de volontariat, « non seulement ce programme renforcera la notoriété et le leadership du pays au niveau continental en matière de gestion de programmes nationaux de volontariat, mais il permettra également de catalyser le potentiel de la jeunesse pour un développement durable et inclusif », a expliqué la ministre.

Pour rappel, au Togo, ce sont plus de 65000 volontaires qui ont été mobilisés depuis 2011 au sein des différentes catégories mises en place par l’ANVT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici