Togo : l’outil EGRA-EGMA pour mieux piloter le système éducatif

0
383

Par René DOKOU, le 29 Novembre 2023

(IMPARTIAL ACTU)- Le Togo est résolument engagé à rendre de plus en plus performant son système éducatif. Le secret dans cette dynamique est de corriger dès le premier cycle, les carences des apprenants en lecture et en mathématique. Une formation des administrateurs des TEST EGRA-EGMA a démarré mercredi 29 novembre 2023 à Lomé en ce sens.

L’outil EGRA-EGMA est spécialisé en évaluation des apprentissages des élèves en ciblant fondamentalement les compétences de base en lecture et en mathématiques. Pendant six (29 novembre au 05 décembre 2023) jours les participants venus de toutes les régions du pays recevront des outils nécessaires qui leur permettront d’identifier très tôt les lacunes des apprenants dans des domaines éducatifs de base. Ces domaines de base sont naturellement : la lecture et la mathématique en conformité aux outils EGRA-EGMA.

Concrètement, il est question de donner aux participants, la méthodologie nécessaire qui leur permettra de s’approprier le protocole international d’évaluation mis en œuvre dans plusieurs pays.

Une fois formés, les administrateurs seront déployés du 06 au 22 décembre prochains dans 265 établissements scolaires échantillonnés sur l’ensemble du territoire national togolais.

“Nous voulons à travers cette initiative rendre meilleur l’encadrement de notre système éducatif. Il s’agit de corriger à la base les difficultés que les enfants rencontrent à mieux s’adapter au rythme de l’enseignement. Quand il y a des carences dès le bas âge, des difficultés font surface au plus haut niveau des études, ce qui contraint certains élèves à dévier. C’est ce que nous voulons corriger très tôt. Les participants à l’atelier seront donc formés à l’usage des outils EGRA-EGMA, afin d’évaluer les élèves dans les écoles”, a expliqué Mme KEBINA Pyahalo, responsable de l’équipe nationale de l’évaluation des acquis scolaires au ministère de l’éducation et des enseignements primaire, secondaire et technique.

Le travail de ces administrateurs sur le terrain, consistera à collecter des données à travers les lacunes des apprenants. In fine, ces données vont permettre au système éducatif togolais de préparer et d’élaborer les réformes innovantes dans les domaines : de la formation des enseignants ; de la supervision ; du pilotage de la qualité du système éducatif et l’élaboration des nouveaux manuels d’apprentissage des élèves.

“Les données qui seront collectées rentrent effectivement dans le cadre des grandes réformes engagées dans le plan sectoriel de l’éducation décennale 2020-2030. Le gouvernement togolais s’est engagé à mettre en œuvre avec le financement du partenariat mondial pour l’éducation, de transformer le système éducatif en priorisant la qualité et l’équité de l’éducation de base”, a conclu M. SIMBOU ATABANAM, expert en évaluation des acquis scolaires et les performances des systèmes éducatifs.

L’initiative faut-t-il le rappeler est pilotée par le ministère des enseignements primaire, secondaire et technique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici