Togo : le respect des droits des travailleurs domestiques, une préoccupation de la PODDED

0
584

Par la Rédaction le 12 Décembre 2020

Écrit par Désiré Kossi

(IMPARTIAL ACTU)- Les responsables de la Plateforme des Organisations de Défense des Droits des Employés Domestiques au Togo (PODDED) étaient face à la presse jeudi 10 décembre 2020 à Lomé. Le but de cette rencontre entre les deux parties est de plaider davantage pour le respect des droits des travailleurs domestiques opérant auprès des expatriés, des fonctionnaires internationaux et autres personnalités.

Placée sur les fonds baptismaux en 2014, la Plateforme des Organisations de Défense des Droits des Employés Domestiques (PODDED) poursuit son bonhomme de chemin. Avec son plan quinquennal courant de 2014 à 2021, la PODDED est progressivement en train de d’atteindre sa vision. Cette vision qui n’est autre que de voir chaque travailleur domestiques jouir de ses droits au travail décent.

Selon le Dr Tsolényanu Komi Agbéko, président de la PODDED, les missions des plaidoyers auprès des autorités compétentes, des sorties médiatiques, les campagnes de sensibilisation auprès des radios communautaires sont entre autres les armes que disposent cette plateforme pour venir à bout de ses objectifs.

Mais particulièrement pour cette sortie médiatique Dr Tsolényanu estime que leurs plaidoyers vont à l’endroit des expatriés, des fonctionnaires internationaux pour les meilleurs conditions de vie et de travail des employés domestiques au Togo.

“Nous voyons que les fonctionnaires internationaux et les hautes personnalités, leur niveau de vie est nettement mieux que le togolais ordinaire mais les problèmes de non respect ou de violation des droits élémentaires qu’on constate auprès de la masse, sont également constatés à leur niveau alors qu’ils peuvent faire un peu de sacrifice pour respecter notamment le payement du SMIG, les repos et éviter les exploitations outre mesure”, a-t-il laissé entendre.

En terme de bilan, ce dernier n’a pas caché sa satisfaction après 4 ans d’activité. Mais il reconnais que beaucoup de choses restent à faire.

Pour information, la Plateforme de des Organisations des Defense des Droits des Employés Domestiques (PODDED) a, à son actif 20 organisation membres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here