Projet “Promotion de la santé des femmes et des jeunes filles” : les Amis Du Futur appuient sur l’accélérateur 

0
84

Par René DOKOU, le 23 Mai 2024

(IMPARTIAL ACTU)- La mise en œuvre du projet “Promotion de la santé des femmes et des jeunes filles par les sports de masse”, attire beaucoup de monde et se déroule bien. Samedi 18 mai dernier, l’Association les Amis du Futur a organisé une course avec des prix destinés aux femmes et jeunes filles à Agoè-Zongo (Agoè-Nyivé 4).

Pour les organisateurs, il s’agit d’encourager les femmes et les jeunes filles à pratiquer des activités sportives, contribuant ainsi à l’amélioration de leur santé. Un projet dont la mise en œuvre cadre bien avec les objectifs, des Amis Du Futur qui se donne corps et âme pour le développement socioculturel et le développement durable.

“Ce samedi, nous avons regroupé nos mamans pour les motiver à la pratique sportive, en les initiant à l’athlétisme et à la course. Nous savons bien que les femmes ne sont pas habituées à ces genres d’activités, surtout dans notre communauté à forte population musulmane où la pratique sportive est parfois mal vue chez les dames.A ujourd’hui, nous essayons de déconstruire cette mentalité et de sensibiliser nos mamans qui commencent à comprendre l’importance du sport dans la vie d’un être humain” a indiqué M. Kide-Mokafo Moubarak, coordonnateur de l’association.

De façon spécifique, les Amis du Futur veulent à travers ces actions déconstruire certaines résistances à la pratique sportive féminine. Outre les sports de masse, l’association forme également les femmes en arbitrage, au tissage de filets pour tout type de sport, et renforce les capacités des leaders, avec l’appui financier de la Confejess.

Des prix d’encouragement décernés
Une soixantaine de femmes et jeunes filles issues de deux groupements de femmes ont participé à cette initiative. Une dizaine d’entre elles, ayant obtenu les meilleurs résultats lors de cette course, ont reçu des prix d’encouragement composés de médailles, d’enveloppes financières et de t-shirts.

“Nous remercions l’association Les Amis du Futur qui, par ces actions, continue de motiver les femmes à pratiquer une activité physique. Les deux associations qui se sont affrontées aujourd’hui comptent beaucoup de femmes issues des milieux traditionnels et islamisés. La base même de ce projet et de cette idée est de faciliter la pratique de l’activité sportive pour ces femmes, et c’est une très bonne chose”, a martelé SABI Fïzah, présidente de Femmes Sabialafia.

Il faut préciser que, “Promotion de la santé des femmes et des jeunes filles par les sports de masse”, est un projet qui s’exécute dans les communes d’Agoè-Nyivé 2 et 4.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici