Production animale : les Plateaux champions du Togo

0
398

Par René DOKOU, le 27 Mars 2027

(IMPARTIAL ACTU) – Au Togo, la région des Plateaux s’impose comme la principale locomotive de la production animale. En 2023, la plus vaste subdivision administrative du pays a produit plus de 15,3 millions de têtes sur un total national de 45,4 millions, renseignent les statistiques compilées par le ministère en charge de l’élevage.

Cette performance qui prend en compte les données de plusieurs filières, s’inscrit surtout sur le trend de celles observées depuis 2020.

Volailles : trois fois plus que la Maritime, presque autant que les Savanes et la Centrale réunies

Dans le détail, la région a notamment produit durant l’année écoulée, plus de 12,15 millions de volailles. Soit presque autant que les deux autres principales régions d’élevage, les Savanes (8,22 millions) et la Centrale (5,56).

Petits ruminants : en avance sur les Savanes

Au niveau des petits ruminants, l’avance est également significative, avec près de 683.000 ovins et 2,1 millions de caprins enregistrés en 2023, contre respectivement 597.000 et 1,2 million de têtes pour la région des Savanes.

Porcins et Bovins : en deuxième position sur le territoire

Le seul bémol survient au niveau des filières porcine et bovine, où les Savanes maintiennent leur leadership national. En effet, le nombre total de têtes produites durant les douze mois l’année écoulée s’établit à 633.000 têtes pour les Savanes contre 357.000 pour les Plateaux, presque deux fois moins.

Hausse attendue en 2024

Pour 2024, l’embellie devrait se poursuivre. Selon les prévisions du ministère, la production animale de la première région agricole du pays devrait passer à 16,5 millions de têtes, sur un total national attendu à 59,9 millions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici