Liberté de la Presse : le Togo gagne 30 places et se classe 70è mondial

0
618

Par René DOKOU, le 03 Mai 2023

(IMPARTIAL ACTU)- La Journée Mondiale de la Liberté de la Presse est célébrée ce 03 Mai 2023 dans le monde entier. Une nouvelle occasion pour le Reporter Sans Frontière (RSF) de publier son classement des pays en règle avec le respect de la liberté de la presse.

Selon les chiffres publiés, le Togo fait un bond de 30 places et occupe désormais le 70è rang sur 180 pays.
100è en 2022, le pays de Faure Gnassingbé a donc fait des efforts significatifs en terme de la protection des droits des hommes et femmes des médias.

Gagné 30 places en l’espace de douze mois n’est pas rien. Ce bond spectaculaire est donc le fruit des réformes que le pays a prises et mis en œuvre dans presque tous les domaines de la vie sociopolitique et socioéconomique.

Ce résultat est le fruit d’un travail collégial et d’équipe mais par dessus tout, il est important a rappelé que le grand mérite revient au Chef de l’État Faure Gnassingbé qui ne ménage aucun effort pour hisser le Togo très haut en matière de Liberté de la presse et bien d’autres domaines du pays.

Le ministre togolais de la communication et des médias, porte-parole, le Prof Akodah Ayewouadan très content de ce résultat n’a pas manqué de faire d’encenser les efforts de son patron.
« Ce progrès illustre l’engagement du président Faure Gnassingbé à faire du Togo un cadre propice au rayonnement de la presse nationale, professionnelle et libre, au service du développement », a-t-il déclaré.

« Conscient des défis à relever, je voudrais saluer ce progrès qui illustre l’engagement du PR à faire du Togo un cadre propice au rayonnement de la presse nationale, professionnelle et libre, au service du #développement. Je salue l’ensemble des acteurs avec qui nous œuvrons pour que le #journalisme libre demeure ce sage compromis entre #liberté et Ainsi, pourrons-nous ensemble façonner un avenir de droits, avec la liberté d’expression comme moteur de tous les autres droits de l’homme », peut-on lire sur le compte Twitter du ministre Ayewouadan

Par ailleurs, il faut retenir que l’édition 2023 du Classement mondial de la liberté de la presse, évalue les conditions d’exercice du journalisme dans 180 pays et territoires, et publiée à l’occasion de la Journée mondiale de la liberté de la presse, le 3 mai. Dans ce classement, le Sénégal de Macky Sall recule de 31 place par rapport à 2022. Sa note à baisse de 8 points.

Pour ce qui concerne le Togo, il faut noter que ce bond de 30 places a été possible grâce à plusieurs indicateurs dans lesquels le pays a émerger.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici