La production d’anacarde dépasse toutes les attentes au Togo

0
187

Par René DOKOU, le 09 Mai 2024

(IMPARTIAL ACTU)- Certaines filières agricoles sont au centre de la politique de développement agricole mise en place au Togo. Au rang de celles-ci, il y a la filière anacarde. Elle a connu une ascension fulgurante ces dernières années, avec une production en hausse.

En cinq ans, la production de l’anacarde a connu une évolution spectaculaire. Selon les données rendues publiques par le Conseil interprofessionnel de la filière anacarde au Togo (Cifat), de 22 937 tonnes en 2019, la production d’anacarde est passée à 38 880 tonnes en 2023. Cela représente une augmentation de 70 %.

La campagne de commercialisation 2024 s’annonce bien

L’augmentation de la production en 2023 est un bon signe pour la réussite de la campagne de commercialisation 2024 lancée dans le mois de mars. Avec cet accroissement, le Togo multiplie sa capacité d’exportation de l’anacarde. De plus, les producteurs pourront augmenter leurs chiffres d’affaires. Ce qui leur permettra de subvenir aux besoins de leur famille.

De 2016 à 2022, la filière anacarde a connu un essor. La production est passée de 16 000 tonnes à 33 866 tonnes, soit une hausse de 112 %. Au même moment, la filière a généré plus de 76 milliards de francs CFA. Plus de 200 000 emplois ont été créés dans la foulée.

Qu’est-ce qui explique ce développement de la filière ?

Le développement de la filière anacarde est le fruit des différentes interventions du gouvernement. En effet, l’État togolais injecte des milliards de francs dans la filière. Par exemple, en 2020, il a débloqué 1,5 milliard de francs CFA pour la booster.

Outre cet appui financier, il a aidé les acteurs de la filière à se structurer. Ainsi, en 2016, le Cifat a été créé. Aujourd’hui, il rassemble 5 groupements. Il s’agit entre autres de la Coopérative de pépiniéristes d’anacarde du Togo (Copat), la Fédération nationale des coopératives productrices d’anacarde du Togo (FNCPATOGO).

Une journée dédiée à la filière

Désormais, le Togo consacrera une journée à la filière anacarde. Il s’agit de la Journée nationale de l’anacarde au Togo (JNAT) dont la première édition est observée en mars 2024. Cette journée permet aux acteurs de mener des réflexions sur le développement de la filière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici