JPO de la presse : le CONAPP pose ses valises à Kara du 14 au 17 janvier prochains.

0
906

Par Impartial Actu le 10 janvier 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Le Conseil National des Patrons de Presse du Togo (CONAPP) a lancé jeudi 09 janvier 2020 au cours d’une conférence de presse à Lomé, la 6ème édition des journées portes ouvertes de la presse togolaise. La cérémonie de lancement de cet événement qui se tiendra à Kara (420 au nord de Lomé) du 14 au 17 janvier 2020, a connu la présence des patrons de presse, des journalistes, et du président du CONAPP, M. Jean Arimiyao Tchagnao.

La presse togolaise dans ensemble ouvre ces portes aux populations de la partie septentrionale du Togo à l’occasion de la 6 ème édition des JPO. Initiées par le CONAPP, ces journées sont placée sous la houlette du thème : “Médias, facteurs de cohésion sociale”.

Cette édition selon le président du CONAPP, Arimiyao Tchagnao, vise à faire connaitre le métier de journalisme au grand publique de la partie septentrionale du pays, permettre aux professionnels des médias de s’ouvrir au public et de leur faire découvrir leur savoir-faire.

Au programme de cette édition, on peut noter des activités comme des animations démissions, la présentation de la floraison d’organes de presse actuels à Kara, de l’Ecojogging, et surtout la nuit des journalistes.

“Nous savons que les confrères journalistes ont parcouru le nouveau code de la presse, mais n’étant pas juriste ils ont encore beaucoup de choses à découvrir. C’est pourquoi l’occasion sera prêtée à tous ceux qui seront aux JPO à Kara d’être outillé sur ce nouveau code la presse togolaise. Il s’agit pour nous de faire en sorte que les journalistes une fois qu’ils maitrisent ce code puissent se l’approprier et y tirer le maximum de profit”, a laissé entendre, Arimiyao Tchagnao, le premier responsable du CONAPP.

Le CONAPP, pour faire la visibilité de la presse en sensibiliser les populations sur les enjeux électoraux de 2020, attend environ 80 journalistes à raison de 40 pour Lomé et 40 pour la région centrale et celle des savanes.

En termes du bilan de l’édition passée, d’emblée, les premiers responsables du CONAPP, estiment qu’il a été très positif vu l’engouement autour de cet événement.

Désiré KOSSI.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here