Do No Harm: Un concept de la société civile pour la promotion de la paix durable au Togo

0
791

Publié par Impartial Actu le 04 mars 2018.

Les diagnostics et analyses judicieux ont prouvés que depuis 1990 ,il y’a eu une montée des violences au Togo. Face a ce constat,il urge à contribuer à sauver le Togo de cette situation inhumaine.

C’est dans ce contexte que “Do No Harm”, un mouvement de la société civile pour la promotion de la paix durable au Togo, a tenu une conférence de presse et une carnane de mobilisation et de sensibisation ce samedi 03 mars 2018 à Lomé.

Le but de cette conférence de presse de lancement du concept “Do No Harm” est de contribuer au changement de comportements ,attitudes et langages empreints de violence et de destruction, au Togo.

C’est également l’occasion pour les premiers responsables d’amener les groupes cibles à comprendre, adopter, et pratiquer les principes de “Do No Harm” à tout moment et en tout lieu.

Gabriel BATAWILA, l’un des promoteurs du concept “Do No Harm” , dans sa présentation du concept en question, n’a pas manqué d’insister sur les notions de paix , de civisme et, de la citoyenneté, gages du développement socioéconomique du Togo.

Selon lui les comportements des togolais ne doivent pas être de nature à nuire à autrui, car ils sont tous appelés à vivre ensemble.

Soulignons que le collectif des OSC initiateur du concept “Do No Harm” est composé de citoyens de tous bord politique, sans distinction de langue ni de religion.

Ben TCHAKPATA.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here