Covid-19 : réduire la propagation pour sauver l’économie après les fêtes, leitmotiv du couvre-feu et ses corolaires

0
492

Par la Rédaction le 30 Décembre 2020.

(IMPARTIAL ACTU)- Le Togo s’acharne excessivement contre la propagation de la Covid-19. Les pouvoirs publics ne veulent laisser aucune faille à cette pandémie mortelle de s’imposer sur leur territoire. Moultes mesures ont été prises depuis le début et la lutte continue toujours. En témoigne, le couvre feu récemment instauré et qui est de rigueur pendant ces périodes de fêtes de fin d’année.

Au départ plusieurs citoyens togolais s’interrogeaient sur la réelle nécessité de cette nouvelle décision, que certains avaient même dézingué. Mais au fil des jours et après les explications à répétition du gouvernement, les esprits se calment et l’on prend conscience que c’est une décision qui pour l’avenir économique du pays est réfléchie et est plus que salutaire.

A ce jour, le Togo enregistre 3576 cas confirmés dont 3315 guéris, 193 actifs et 68 décès. Des chiffres qui se verront cleche do si les périodes de fêtes ne sont pas hautement bien encadrées par des mesures restrictives. La baisse du taux de contamination, permettra naturellement aux acteurs du secteur informel, de renouer avec les temps forts de leur business.

Mieux vaut pour tout le monde que ces périodes de fêtes de fin d’année soient un moment de vache maigre et que la suite soit radieuse en matière économique, que de gaffer pendant ces moments pour subir la loi de la Covid-19 après.

Par ces analyses, la grande partie des togolais approchés par la rédaction d’impartialactu.info ont salué la décision et ont décidé de la respecter dans toute sa rigueur.

Impartialactu.info membre d’OPPEL

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here