Agoènyivé : les 6 communes enfin dotées de registres souches des actes d’État civil.

0
761

Par la Rédaction le 27 Octobre 2020.

Écrit par Désiré Kossi

(IMPARTIAL ACTU)- Les maires des six (6) communes de la préfecture d’ Agoènyivé ont officiellement reçu le vendredi 23 octobre 2020, des mains du colonel Hodabalo Awaté, préfet de ladite préfecture, des registres souches des actes d’État civil. C’était en présence de plusieurs personnalités dont les chefs traditionnels et les responsables des États civils.

Le processus de la décentralisation fait son bonhomme de chemin au Togo. Le calvaire des populations de la préfecture d’Agoènyivé en matière de l’établissement des actes de naissance est désormais fini. Pour preuve, les six (06) communes ont été dotées des registres souches des actes de naissance.

Au total 3460 registres souches ont été réparties dans les six (06) comme suit : Agoè-Nyivé 1 repart avec 1618 registres, 417 registres pour Agoè-nyive 2: Agoè-nyivé 3 pour sa part a reçu 36 registres, Agoè-nyivé 4: 736 registres, Agoè-nyivé 5: 531 et Agoè-nyivé 6 :122 registres.

Prenant la parole à la fin de la cérémonie, le maire de la commune d’Agoè-nyévé 3, M. ADONKANU yao, a salué cette initiative émanant de la préfecture à sa juste valeur

“C’est un acte à saluer étant donné que cela va permettre aux communes de servir tout ceux qui seront dans le besoin. Nous venons de recevoir les souches des actes d’état civil qui étaient gardé au niveau de la préfecture du golfe. Aujourd’hui que les communes sont là, la préfecture par le biais du préfet d’Agoenyeve vient de nous transmettre les souches des actes et registres d’état civil des communes de ladite préfecture. Donc nous saluons ce acte parce que cela va soulager les populations qui viennent déjà depuis que la décentralisation a été effective demander les extraits des duplicatas que nous n’avions pas à les fournir, à cause de ce que celà n’était pas possible. Donc nous sommes très fière d’avoir reçu ces actes aujourd’hui”, a martelé ADONKANU yao, Maire de la commune d’Agoè-nyévé 3

Le préfet colonel Hodabalo Awaté, a invité les maires des six(6) communes à une gestion rigoureuse et orthodoxe de ces documents.

“M’adressant à vous mesdames et messieurs les maires, je vous demande de faire une gestion rigoureuse et efficace de ces documents afin d’éviter l’établissement de faux documents”, a martelé le colonel Hodabalo Awatté, préfet d’Agoènyivé.

Pour finir le colonel a invité les responsables des États civils qui ont la gestion quotidienne de ces documents importants à bien orienter les maires à bien travailler avec abnégation, rigueur et conscience professionnelle dans la logique d’éviter la tentative de fraude dans l’établissement des actes et surtout, à proscrire la corruption et aimer le travail bien fait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here